© 2016

Faire peau neuve - article paru dans "La peau surtout" (SSPV).

June 10, 2016

L’accélération de nos rythmes de vie, la pression sociale, le manque de sommeil, une mauvaise hygiène de vie ou le stress provoqué par un évènement majeur peuvent déclencher au sein de l’organisme un déséquilibre profond

qui se traduira un jour ou l’autre par des dysfonctionnements de notre corps, particulièrement des maladies de la peau. Psoriasis, vitiligo, eczéma, zona, herpès, verrues sont autant de signaux à prendre en considération. Le corps a une mémoire.

 

Groddeck, le père de la médecine psychosomatique disait «ce qui est tu, réprimé, s’exprime à même le corps chargé de supporter tous ces silences». Quand notre désir profond est brimé, le déséquilibre psychologique retentit sur le système endocrinien et végétatif et nous risquons de tomber malades.
Nos traumatismes psychiques s’inscriraient tout au long de la vie dans notre corps, créant parfois des dérèglements. «Nos émotions réprimées, nos colères ou nos tristesses refoulées viendraient se loger
dans les muscles par des contradictions entrainant une posture spécifique». Elles seraient au niveau somatique l’expression et le souvenir de nos mécanismes de défense.

 

Ce ne sont pas seulement nos postures, mais toutes nos maladies qui seraient psychosomatiques, considérées comme une réponse du corps à un choc émotionnel trop fort, impossible à résoudre rapidement. Leur gravité et leur localisation seraient liées respectivement à l’intensité et à la nature de l’émotion éprouvée. «Un mal de dos chronique par exemple, est souvent une façon pour le corps de dire qu’il porte une charge psychique ou émotionnelle trop importante. Les personnes qui en souffrent doivent apprendre à alléger cette charge».

 

«Un mal de tête fréquent peut survenir chez les personnes qui doivent faire face à de nombreuses pensées».

 

Les personnes souffrant de psoriasis sont généralement hypersensibles, ayant un grand besoin d’amour et d’affection peu ou jamais comblé. Notre vocabulaire imagé ne s’y trompe pas: ne dit-on pas pour toutes ces personnes «qu’elles en ont plein le dos», ou que cela «leur prend la tête», et bien sûr qu’elles ont «les nerfs à fleur de peau»? Pourquoi la peau est-elle un des meilleurs révélateurs d’un mal-être psychique? C’est la peau qui est souvent touchée en premier, car quand on est enfant, on a grand besoin de contact physique avec toute personne que l’on aime, avec qui on se sent proche. Il peut y avoir de surcroit un conflit intérieur, une ambivalence entre les besoins, les désirs de se rapprocher et la peur du contact qui fait garder les distances.


L’être humain a la faculté de rebondir. Et si notre corps était doté de ressources propres qu’il suffit d’activer? Rentrer en connexion avec soi-même, retrouver son jardin intérieur permettrait de préserver une paix intérieure, et de ce fait un bon équilibre.

 

Avant de se ruer sur l’armoire à pharmacie, il convient de se rappeler qu’il existe des moyens simples de se soulager sans recourir aux médicaments; une approche holistique s’avère dans ce cas efficace.

Holos signifiant «global» en grec, une approche holistique désigne toutes les approches de la vie, les techniques thérapeutiques prenant en compte la globalité d’un être.

Une vision holistique de l’être humain tient compte de ses dimensions physiques, mentales, émotionnelles, familiales, sociales, culturelles, spirituelles.

 

Celle que je pratique repose sur des techniques thérapeutiques complémentaires à la santé par le toucher. Cette pratique est reconnue par la Fondation ASCA et prise en charge par certaines assurances complémentaires.

Quand je reçois un patient souffrant par exemple d’une maladie de peau, la première séance est consacrée à une anamnèse qui dure 1 heure 30. Cette analyse me permet de cibler les causes probables de la maladie, notamment surtout celles qui relèvent de l’inconscient. A partir de la deuxième séance, les séances sont volontairement espacées de trois semaines afin de faciliter le travail correctif de l’inconscient.

Les maladies de peau peuvent se soigner à l’aide de plusieurs techniques, parfois cumulatives : la santé par le toucher, l’hypnose,sans oublier une meilleure alimentation.

La santé par le toucher s’inspire à la fois de la médecine traditionnelle chinoise et d’une profonde connaissance de l’anatomie. Elle s’appuie ainsi sur le principe des cinq éléments (le feu, la terre, le métal,l’eau, le bois), sur l’observation de l’énergie vitale (le Yin et le Yang) qui circule à travers des différents méridiens. L’outil de travail est le test musculaire.

Quant à la nutrition, une alimentation adéquate permet de soulager efficacement certaines maladies de peau. On l’oublie trop souvent, pourtant l’alimentation tient une place prépondérante dans notre vie.

Hippocrate disait «que la nourriture soit ta médecine et ta médecine, ta nourriture». Pour les personnes souffrant par exemple de psoriasis, j’évoque avec elles les aliments à privilégier pour les soulager et ceux à proscrire, les problématiques provenant bien souvent d’une mauvaise élimination des toxines par une alimentation incorrecte.

 

En effet, les toxines sont censées être évacuées par le foie et les reins, mais si ces organes ne fonctionnent pas correctement en raison de troubles psychosomatiques,elles ressortent principalement par la peau. Une bonne alimentation peut aider à leur élimination, donc à la guérison des maladies de peau.

Une bonne alimentation ne fait pas tout,elle doit s’accompagner d’une bonne hygiène de vie, d’un mode pensée positif et d’une activité physique régulière.

 

Enfin, l’hypnose est une thérapie particulièrement efficace pour lutter contre les maladies de peau.

Nous sommes ce que nous pensons, nos émotions sont véhiculées par notre inconscient. C’est pourquoi j’utilise dans certains cas l’hypnose, qui est une approche intéressante allant jusqu’à la nature profonde de l’être.

L’hypnose permet de trouver la ou les causes profondes d’une maladie de peau, mais aussi de soigner efficacement celle-ci par un travail sur cette ou ces causes. L’hypnose n’est pas comme on l’entend souvent une pratique divinatoire ou paranormale, encore moins de la sorcellerie ! L’hypnose est une technique qui permet à un patient de parvenir à un état modifié de conscience, ou état élargi de conscience.

Nous connaissons tous des états hypnotiques naturels. Ces états sont nécessaires pour décharger le cortex cérébral d’une somme d’informations trop importante qui sature sa capacité. La réalité extérieure est bien présente mais l’essentiel de notre attention est portée ailleurs, dans ces cas nous sommes centrés sur quelque chose et faisons alors totalement abstraction de notre environnement.

Nous connaissons tous de temps à autre des états hypnotiques naturels, par exemple en regardant un film captivant, ou en lisant un roman, on peut nous parler et nous n’entendons pas. Cet état hypnotique, appelé aussi état modifié de conscience,état élargi de conscience, s’obtient par focalisation, induction et saturation des sens. Cette technique donne d’excellents résultats pour soigner les maladies de peau.

 

Article paru dans le magazine LA PEAU SURTOUT  de la Société Suisse du psoriasis et du Vitiligo (SSPV)

Please reload

Posts à l'affiche

Addiction et spiritualité: le 19 juin à la Longeraie à Morges

June 8, 2018

1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square